Thomas Guei

DOSSIERDEPRESSE

Télécharger
Contact
Achat en ligne
PROCHAINEMENT
Actualités


 Thomas Guei, maître percussionniste, chorégraphe et acteur, a été formé à l'école de danse et d'échange culturel (EDEC) à Abidjan en Cote d'Ivoire. Depuis son Brevet de Technicien Artistique, il enseigne la percussion au sein de l'EDEC et dans des écoles internationales, tels que le Lycée français et le Lycée américain a Abidjan. Il monte des chorégraphies et est invité à animer des stages de percussions et de danse en Europe. Entré à l'EDEC à l'age de sept ans, il a effectué avec la compagnie de l'école, les Guirivoires de Rose-Marie GUIRAUD, plusieurs tournées dans le monde entier : en Afrique, Europe, Amérique et Asie. Il devient chef percussionniste de la Compagnie des GUIRIVOIRES. Il devient batteur-marqueur de diverses compagnies, telles que celle de Georges MOMBOYE, Merlin NYAKAM, Serge DUPONT-TSAKAP., enregistre pour des artistes tels que Tiken Jah FAKOLY ou MEIWAY et participe à la musique originale du film Bronx-Berbès d'Elian DE LA TOUR. Aujourd'hui, soliste de la Cie Georges MOMBOYE, directeur musical du groupe SOUNAN, il participe à diverses créations musicales telles que pour le ballet Clair de Lune ou encore le conte musical et dansé de Serge HOUNOUAYENOU, WEZOUN. Né en 1978 à Abobo, d'une famille de musiciens et de danseurs traditionnels, Thomas a joué de son premier instrument, le gloé, à l'age de quatre ans, accompagnant son père, qui lui, était danseur traditionnel. Apprenant les rythmes traditionnels de son groupe ethnique, les Gueré, ainsi que ceux d'autres groupes ethniques Ivoiriens et Africains Thomas a appris à jouer tout un assortiment d'instruments de percussion, tels que : le gloé, le tamanois, le djembé, le dounouba, le balafon, le bolon, l'attoungblan, etc. Ses instruments préférés sont le tamanois et le djembé, instruments de musique de l'Afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales. Le djembé se joue seul ou dans le style tamanois de son village natal de Man. Ce style de musique se joue sur deux, trois ou quatre petits tambours attachés ensemble par de lanières sur les côtés du djembé. Bien que profondément ancré dans la tradition Africaine, Thomas est aussi le résultat de l'ère actuelle moderne et mondialisée. Sa créativité évolutive, se base sur toutes les expériences vécus. En l'an 2000, il a été invité par l'Ecole Nationale de Musique et de Danse d'Evry (ENMD) pour animer deux stages ainsi que pour présenter deux créations. A l'occasion de ce séjour en France, il travaillait avec plusieurs compagnies à Paris, dans la banlieue parisienne et en Provence : Ivoire Dance Compagnie Shango d'Erol Josue (d'Haiti), Groupe MétisSons de Viviana Amodeo and Kossua Ghiamphy, Nassa Compagnie de Kassia. Toutes les expériences ont été pour lui l'objet d'un riche échange culturel de styles. Dans la continuité du professionnalisme, Thomas accompagne à la percussion de nombreux artistes-chanteurs dans les studios d'enregistrement et aussi dans les concerts, tels que Kajeem, Petit Yodé et l'Enfant Siro, Espoir 2000, Bomou Mamadou, Abraham Mussa, Petit Denis, etc. En 1999, Thomas a été acteur dans le filme Bronx-Barbés, réalisé par Eliane de Latour, aussi bien que co-auteur de la musique originale du film (enregistrement à Paris). Ce film a eu mention spéciale du Jury au Festival de Locarno 2000. Faire des spectacles, diriger des artistes et des groupes d'artistes, et enseigner des étudiants sont des moyens pour Thomas de communiquer et de faire partager son savoir. Il croit fermement en l'importance d'enseigner la percussion dans les établissements scolaires, universitaires, et dans les centres d'arts et d'actions culturelles à travers le monde, afin que le métissage des cultures continuent de se faire


Musique
Manding Fusion
Video

live
live